Centre éducatif

Parcours d’apprentissage conçu pour les investisseurs autonomes qui souhaitent en savoir plus sur les marchés financiers et l’investissement

La vente à découvert, en quoi ça consiste

Les ventes à découvert permettent de vendre des titres que vous ne possédez pas, mais pour lesquels vous anticipez une chute des cours, et ce, dans le but de les racheter à un coût inférieur et ainsi réaliser un gain en capital.

Ce type de transaction convient seulement aux investisseurs expérimentés ayant les moyens financiers de maintenir la marge requise et ayant un niveau de tolérance au risque très élevé.

Exemple d'une vente à découvert :

Un investisseur croit fortement que le cours des actions de l’entreprise XYZ chutera considérablement sous peu. Il ne possède aucun titre de cette entreprise, mais désire profiter de cette éventuelle baisse. Comment? Il peut choisir de vendre à découvert 1 000 actions de l’entreprise à un prix donné.

Dans cette situation, le solde créditeur minimum exigé est de 130 %. Ainsi, pour 1 000 actions à 10 $ chacune, le solde serait de 13 000 $. On y soustrait le produit de la vente à découvert, soit 10 000 $. La couverture minimale exigée de l’investisseur sera donc de 3 000 $.

Attention ! Les ventes à découvert comportent certains risques, notamment :

  • La possibilité d’un rachat immédiat si les actions empruntées sont réclamées par leur propriétaire, ce qui est particulièrement risqué s’il vous est impossible d’en emprunter d’autres pour les remettre à l’emprunteur.
  • Le vendeur (celui qui emprunte les titres) est responsable de payer les dividendes au vrai détenteur de l’action.
  • La possibilité de perte illimitée.

Pour plus d’informations sur la vente à découvert, n’hésitez pas à communiquer avec un de nos représentants. 

Note légale :

L’utilisation de fonds empruntés pour financer la vente de titres comporte un risque plus élevé. En empruntant des fonds pour vendre des titres, vous vous engagez à rembourser l'emprunt selon les modalités de celui-ci, intérêts compris, même si la valeur des titres acquis change. De plus, des frais peuvent être encourus pour l’emprunt de titres lors d’une vente à découvert. Ceux-ci varient selon le marché et sans préavis. Pour obtenir plus de détails, veuillez communiquer avec l’un de nos représentants.

Questions et commentaires


  
  
         #