Centre éducatif

Parcours d’apprentissage conçu pour les investisseurs autonomes qui souhaitent en savoir plus sur les marchés financiers et l’investissement

L’achat sur marge, en quoi ça consiste

Un compte sur marge permet d'emprunter, à un taux très concurrentiel, sur les placements que vous détenez dans votre compte ou sur une partie du prix d'achat des titres que vous désirez acquérir. Le montant maximum d'emprunt (appelé l’avance maximale du courtier) varie selon le type et la valeur marchande du placement.

Vous devez absolument déposer un montant d'argent (appelé couverture minimale) en règlement partiel de la transaction. La somme de la couverture et de l'avance du courtier correspond au coût total de l'opération.

Un intérêt quotidien sur le prêt est calculé sur le solde débiteur du compte marge tous les mois.

Exemple d'achat dans un compte sur marge :

Un investisseur désire acheter 1 000 actions à 10,00 $ chacune, croyant que le cours du titre augmentera. La transaction exige donc un investissement de 10 000 $.

Comme il s'agit d'un titre pouvant faire l'objet d'une couverture réduite, nous sommes en mesure d'avancer 70 % de la somme totale, soit 7 000 $, alors que l'investisseur n'a qu'à débourser 3 000 $.

En supposant que le cours de l'action passe à 14,00 $ et que l'investisseur vend ses titres, ce dernier aura réalisé un gain de 4 000 $.

En considérant qu'il n'a déboursé que 3 000 $ pour l'investissement, il s'agit donc d'une croissance de 133 %, excluant les intérêts à payer. Si l'investisseur avait lui-même déboursé les 10 000 $, la croissance n'aurait été que de 40 % par rapport à l'investissement initial.

Mais attention! L'effet de levier s'applique également dans le cas de fluctuations inverses des cours, c'est-à-dire que les pertes peuvent aussi être plus importantes que si elles avaient été réalisées dans un compte au comptant. Si le cours des titres achetés baisse en deçà d'un certain niveau, votre compte tombera en appel de marge. Il sera alors primordial de déposer immédiatement de l’argent à votre compte ou de procéder à des ventes liquidatives. Si l'appel de marge n'est pas réglé immédiatement, nous devrons vendre vos titres, à notre discrétion, pour couvrir le solde à payer.

 

Note légale :

Il est important de noter que l’utilisation de fonds empruntés pour financer l'acquisition de titres comporte un risque additionnel à l'acquisition au moyen de vos propres fonds. En empruntant des fonds pour acquérir des titres, vous vous engagez à rembourser l'emprunt selon les modalités de celui-ci, intérêts compris, même si la valeur des titres acquis diminue.

Questions et commentaires


  
  
         #