Centre éducatif

Parcours d’apprentissage conçu pour les investisseurs autonomes qui souhaitent en savoir plus sur les marchés financiers et l’investissement

Fonctionnement de l'économie

L’économie d’un pays joue un rôle primordial sur le rendement de vos placements. Il est essentiel de bien comprendre les notions de base pour investir de façon judicieuse et voir à ce que vos décisions financières soient alignées à vos objectifs à court, moyen et long terme.

Pour rendre les choses plus concrètes, pensez à l’économie comme s’il s’agissait de la santé financière d’un individu. Bien qu’une multitude de facteurs doivent être considérés pour bien l’évaluer, l’économie est, simplement dit, le bilan financier d’un pays et les données économiques représentent les résultats d’analyse de ses finances.

Comme tout individu, un pays cherche à croître et à évoluer de façon positive, dans des proportions prédéterminées et pour atteindre des buts spécifiques. Il investit et emprunte, comme la plupart d’entre nous, et doit gérer son actif pour accomplir des objectifs.

Fonctionnement de l'économie

L’économie est l’influence des choix des particuliers, des entreprises et des gouvernements sur les activités liées à la production et la consommation de biens et services. Elle est dictée par la loi de l’offre et de la demande. C’est cette loi qui détermine le prix que vous payez pour un bien ou un service.

La demande est la quantité d'un bien que les consommateurs sont prêts à acheter à un certain prix. L’offre est la quantité d'un bien que les entreprises produisent à un prix donné. La loi de l’offre et de la demande produit habituellement les effets suivants.

Lorsque les prix montent :

  • L’offre a tendance à augmenter pour plusieurs raisons : soit les producteurs ont un avantage à offrir une quantité supérieure de ce bien puisqu’ils recevront plus pour celui-ci; soit de nouveaux producteurs sont incités à s’installer dans le marché; soit les détenteurs du produit sont incités à le vendre.
  • La demande a tendance à baisser puisque plus les prix sont élevés, moins les consommateurs sont enclins à se procurer le produit.

Lorsque les prix baissent :

  • L’offre a tendance à baisser puisque les producteurs ont moins d’incitatifs à produire ce produit.
  • La demande a tendance à augmenter puisque les consommateurs sont plus enclins à acheter le produit.

La loi de l’offre et de la demande est en constante recherche de l’équilibre où les prix sont directement proportionnels à la demande et à l’effort que le producteur doit mettre pour produire le bien.

Le graphique ci-dessous démontre bien ce principe :

L'inflation est une autre variable très importante pour comprendre l’économie. Elle représente la perte du pouvoir d'achat de la monnaie au fils du temps. Par exemple, avec 1 500 $, vous pouviez vous procurer une voiture en 1950, alors qu’aujourd’hui, il vous faudrait environ 30 000 $. Ce phénomène résulte d’une augmentation générale du coût de la vie, donc de la valeur des biens et des services.

Capsule-conseil

Lorsque vous effectuez des placements, surtout en vue de projets à long terme comme la retraite, il est crucial de tenir compte de l’offre et de la demande sur les marchés financiers, ainsi que de l’inflation si vous voulez vous assurer que la croissance de vos actifs s’effectuera à un rythme plus élevé que le taux d’inflation.

La croissance économique

La croissance économique est la capacité d’une économie à augmenter sa production de biens et de services au fil du temps. On utilise les données de croissance économique pour évaluer la santé d’une économie.

Les produits et services traversent plusieurs étapes de production avant d’arriver entre nos mains. Le calcul du produit intérieur brut (PIB) considère la quantité de produits finaux fabriqués pendant une période donnée. La croissance économique correspond au pourcentage de variation du PIB.

En général, la règle dit qu’il y a récession lorsque le PIB est à la baisse pendant au moins deux trimestres consécutifs.

Les principaux facteurs qui influencent la croissance économique sont :

  • L’accroissement de la population. Plus il y a de travailleurs, plus le niveau de production est élevé.
  • La croissance du capital national. L’éducation, la formation et l’utilisation d’outils plus perfectionnés augmentent le niveau de production par travailleur.
  • Les améliorations technologiques. Les améliorations technologiques aident à optimiser l’utilisation des ressources humaines, financières et immobilières.

Capsule-conseil

Dans le monde de l'investissement, il est important de prendre en considération le niveau de croissance économique d’un pays, surtout si vous choisissez d’investir une grande partie de votre actif au sein d’un secteur particulier (par exemple, des titres de ressources naturelles).

Le cycle économique

Un cycle économique contient cinq grandes phases qui évoluent à des rythmes irréguliers.

Lorsque vous gérez vos placements, il est nécessaire de tenir compte du cycle économique en cours. On dit souvent qu’il est préférable d’investir lors d’un creux économique, en raison de la reprise éminente; alors qu’investir lorsque l’économie a atteint son sommet peut laisser entendre une contraction éventuelle, donc une perte de rendement potentielle.

Capsule-conseil

Notez qu’il est très délicat de tenter de cibler le moment idéal pour investir puisque les phases du cycle économique sont irrégulières et hautement imprévisibles. Il est préférable d’investir dans des véhicules qui vous conviennent et que vous pouvez conserver à long terme. Vous vous assurez ainsi de profiter des occasions de marché lors des reprises.

Les indicateurs économiques

Les indicateurs économiques servent à analyser la situation économique d’un pays afin de déterminer l’état (ou la phase) du cycle économique en cours.

Il existe trois catégories d’indicateurs économiques :

  • Les indicateurs précurseurs – Ils aident à prévoir un sommet ou un creux dans l’activité économique. Ce sont les indicateurs les plus utiles et les plus utilisés parce qu’ils permettent d’envisager les changements en indiquant ce que les entreprises et les consommateurs ont déjà commencé à produire et à dépenser.
  • Les indicateurs simultanés – Ils varient plus ou moins en même temps que l’économie et nous informent de la situation actuelle de l’économie. Par exemple, le PIB, les ventes au détail, le revenu personnel.
  • Les indicateurs retardataires – Ils changent après l’économie et servent donc à confirmer le changement économique. Par exemple, le taux d’inflation et le taux de chômage.

Capsule-conseil

Les indicateurs économiques peuvent influencer les décisions d’un investisseur puisqu’ils évaluent la situation actuelle et future de l’économie et déterminent s’il est rentable d’investir dans certains véhicules de placement, selon leurs niveaux de corrélation aux fluctuations économiques.

Le rôle des taux d'intérêt

Les taux d’intérêt constituent un facteur déterminant dans le rapport entre l’activité économique actuelle et future. Pour les consommateurs, les taux d’intérêt représentent les gains qu’ils peuvent réaliser en reportant leurs achats à une date future. Pour les entreprises, ces taux représentent le coût d’emprunt.

Les taux d’intérêt constituent l’une des plus importantes variables financières sur les marchés des valeurs mobilières. Comme il s’agit essentiellement du « loyer » de l’argent, tout changement de taux affecte autant la demande que l’offre d’emprunt et a un effet direct sur les marchés monétaires et obligataires.

Capsule-conseil

En tant qu’investisseur, il est tout aussi important de connaître les taux d’intérêt que la direction qu’ils s’apprêtent à prendre. Ceci vous permet de mieux évaluer la rentabilité d’un placement si vous investissez aujourd’hui (si les taux d’intérêt sont à la baisse) ou dans quelques mois (si les taux d’intérêt sont appelés à monter).

Questions et commentaires


  
  
         #