Centre éducatif

Parcours d’apprentissage conçu pour les investisseurs autonomes qui souhaitent en savoir plus sur les marchés financiers et l’investissement

Les 10 règles d’or de l’investissement prospère

Faites comme les investisseurs prospères et mettez en pratique les conseils suivants :

  1. N'achetez pas des rendements; choisissez plutôt des produits qui répondent à vos besoins
    Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs. C'est pourquoi vous devez faire votre choix en fonction des caractéristiques du placement, et non sur ses performances antérieures.
  2. Ne tentez pas de déjouer le marché en achetant au meilleur moment
    Même les experts en placement parviennent rarement à prévoir les mouvements du marché et le meilleur moment pour acheter. En investissant dès aujourd’hui, vous prolongez votre horizon de placement et augmentez vos chances de faire croître votre actif.
  3. Investissez de façon systématique
    En vous permettant d'investir le montant de votre choix à la fréquence que vous désirez, l'investissement systématique vous aide à épargner à votre rythme. De plus, en investissant à plusieurs reprises dans l'année, vous pouvez profiter des hausses de marché, tout en évitant de subir trop durement les baisses.
  4. Diversifiez vos placements
    En investissant dans plusieurs types de produits, plusieurs régions du globe, différentes catégories d'actifs et divers secteurs d'activité économique, toujours en respectant votre profil d'investisseur, vous réduisez les risques liés à une seule catégorie de produit et augmentez votre potentiel de rendement.
  5. En période d'instabilité des marchés, soyez patient
    Lorsque vous investissez à long terme, comme c’est généralement le cas lorsqu’on épargne pour la retraite, demeurez fidèle à votre stratégie d’investissement. N'oubliez pas que l'histoire démontre qu'une baisse des marchés a souvent été suivie d'une remontée.
  6. Favorisez les placements bénéficiant d'avantages fiscaux
    Outre votre REER et votre CELI, privilégiez les produits dont le traitement fiscal est avantageux, comme ceux qui génèrent des gains en capital et des dividendes, au lieu de ceux qui produisent des revenus d'intérêt.
  7. Ne vous privez pas du potentiel de croissance des marchés boursiers
    Un portefeuille qui comprend des obligations en plus d'actions comporte un risque potentiel moins élevé qu'un portefeuille constitué seulement d'actions. En effet, un portefeuille équilibré devrait être composé de plusieurs catégories d'actifs.
  8. Maximisez le contenu étranger de votre portefeuille
    Élargissez les horizons de vos placements en investissant à l'extérieur du Canada. Les marchés mondiaux offrent d'excellents potentiels de rendement et vous permettent de profiter d’industries moins populaires au Canada, mais néanmoins hautement rentables.
  9. Contribuez chaque année à votre REER
    Plutôt que de négliger de contribuer à votre REER une année et de vous priver ainsi de milliers de dollars additionnels à la retraite, considérez le prêt REER*. Vous pourriez alors utiliser le remboursement d'impôt que vous recevrez pour régler une partie ou la totalité du prêt.
  10. Effectuez une révision de votre portefeuille au moins une fois par année
    Puisque vos besoins et votre situation financière évoluent, assurez-vous au moins une fois l'an ou lorsqu'un événement important se produit (achat d'une maison, naissance, héritage, perte d'emploi) que votre portefeuille réponde toujours à vos besoins.

* Quiconque utilise des fonds empruntés pour financer l'acquisition de titres court un risque plus grand que s'il réglait l'acquisition au moyen de ses propres fonds. Quiconque emprunte des fonds pour acquérir des titres se doit de rembourser l'emprunt selon les modalités de celui-ci, intérêts compris, même si la valeur des titres acquis diminue.

Si vous voulez plus d’information, n’hésitez surtout pas à communiquer avec notre Service aux investisseurs. Nos représentants sont là pour vous guider dans vos démarches.

Questions et commentaires


  
  
         #