Solutions d'investissement

Information détaillée sur les comptes de courtage et sur les solutions d’investissement offertes pour les investisseurs autonomes

Options

Les options peuvent être négociées de gré à gré ou sur un marché réglementé. Le vendeur de l'option est obligatoirement soumis à la décision de l'acheteur d'exercer ou non son option.

Vous pouvez acheter une option d’achat si vous prévoyez que le cours d’une action donnée viendra à dépasser son prix d'exercice (c’est-à-dire le prix auquel vous auriez le droit d’acheter l’action, selon les termes du contrat d’option). Dans un tel cas, le vendeur sera obligé de vous vendre la quantité prévue au prix d'exercice fixé initialement. Toutefois, si le cours de l’action n’excède pas le prix d’exercice, vous aurez la possibilité d’abandonner votre option, subissant alors une perte égale à la prime payée pour l’achat des contrats d’options. Si votre option est négociable, vous pourriez aussi la revendre sur un marché réglementé.

En revanche, vous pouvez acheter une option de vente si vous prévoyez que le cours d’une action donnée sera inférieur à son prix d'exercice.

En général, il y a deux choses que l'on peut faire en achetant des options : espérer les revendre à profit ou les exercer pour acheter ou vendre des actions. Par exemple, au début de janvier, les actions de la société ABC inc. se négocient à 25 $ et Pierre croit que leur cours va augmenter. Il achète donc 10 contrats d'options d'achat d'ABC au prix d'exercice de 25 $, qui viendront à échéance trois mois plus tard, en mars. Chaque contrat d’options est composé de 100 actions de la compagnie ABC. La prime (le prix) est de 2,50 $ le contrat (2,50 $ x 100 x 10), soit 2 500 $, plus commission.

Le marché est favorable à Pierre. En février, les actions d'ABC sont déjà rendues à 30 $, et la prime des options est maintenant de 5 $ le contrat (5 $ x 100 x 10 = 5 000 $). Pierre a alors deux choix : revendre ses options à profit ou exercer ses options et acheter les actions ABC.

Comme chaque contrat vaut maintenant 5 $, soit 5 000 $ au total, il pourrait empocher immédiatement un bénéfice de 100 % (avant commission). Si Pierre opte pour cette solution, c'est qu'il accepte de perdre le privilège de pouvoir acquérir les actions à 25 $ chacune.

Pour exercer ses options et acheter les actions d'ABC, celui qui lui a vendu les 10 contrats est tenu de lui livrer 1 000 actions (10 options d'achat x 100) ABC à 25 $, même si le cours est maintenant de 30 $. Le coût total d'acquisition est de 27 500 $, soit 25 000 $ + 2 500 $ (la prime des options d'achat). Pierre réalise ainsi un bénéfice de 2 500 $ (avant commission), soit la différence entre le coût total d'acquisition et la valeur marchande du titre (30 000 $ vs. 27 500 $).

Les différents types d’options

On distinguera les différentes options en fonction de la nature de l'action sous-jacente (options sur actions, options sur contrats à terme, options sur obligations) et en fonction de certaines caractéristiques telles que la structure de rendement, l'échéance, les conditions d'exercice.

L'option d'achat, ou call, confère à son acheteur le droit, et non l'obligation, d'acheter d’une autre personne (le vendeur de l'option) une quantité déterminée d'une certaine action sous-jacente à un prix stipulé d'avance, soit à une date déterminée pour une option européenne, soit à n'importe quel moment durant une période donnée pour une option américaine.

L'option de vente, ou put, confère à l'acheteur le droit, et non l'obligation, de vendre à une autre personne (le vendeur de l'option) une quantité déterminée d'un actif sous-jacent à un prix fixé d'avance, soit à une date déterminée pour une option européenne, soit à n'importe quel moment durant une période donnée pour une option américaine.

Les avantages des options

Les options sont des outils financiers polyvalents qui offrent flexibilité et potentiel de croissance.

Utilisées savamment, elles peuvent contribuer à réduire le risque de votre portefeuille. Elles peuvent aussi vous permettre de participer au marché boursier contre une somme relativement faible et de réaliser des gains potentiels considérables. Les options sont d’ailleurs reconnues pour leur puissant effet de levier.

Les risques associés aux options

Lorsqu’elles sont utilisées comme stratégie de couverture, les options ont un risque limité et peuvent même aider à réduire le risque de votre portefeuille. Lorsqu’utilisées de façon spéculative, les options comportent toutefois un risque plus élevé, notamment en raison de leur effet de levier.

Pour connaitre les différentes stratégies liées aux options, nous vous invitons à visionner nos webinaires d’introduction aux options et aux stratégies d’options.

Comment trouver la bonne option pour votre situation?

Trouver la bonne option dépend entièrement de votre stratégie : cherchez-vous à protéger une position ou à spéculer sur un titre?

Est-il possible d’emprunter pour acheter des options?

Vous pouvez utiliser un compte sur marge pour effectuer un emprunt pour négocier des options.

Pour en savoir davantage sur les comptes sur marge, consultez notre page dédiée aux comptes de courtage.

Comment effectuer une transaction sur options?

Avec votre compte Banque Nationale Courtage direct, il est facile d’effectuer des transactions sur options.

  • Tout d’abord, cliquez sur l’onglet Transactions – Options et une page transactionnelle s’ouvrira.
  • Sélectionnez l’opération et indiquez le nombre de contrats que vous désirez, le type d’option (achat ou vente), le symbole sous-jacent, l’expiration, le prix d’exercice, le prix et le marché.
  • Cliquez ensuite sur le bouton « Soumettre ».
  • Validez l’information pour vous assurer de ne pas faire d’erreur et cliquez sur le bouton « Confirmer ».

Une fois l’ordre transmis, vous pouvez le visualiser en accédant l’onglet Transactions – Ordres et Instructions en cours.

Pour faciliter vos transactions sur options, Banque Nationale Courtage direct a aussi mis sur pied un centre d’options facile à utiliser. En indiquant le symbole du titre sous-jacent dans l’espace approprié, vous avez alors accès, sous « Vue en Série », à toutes les chaines d’options disponibles, en fonction des différentes échéances.

Lorsque vous aurez choisi l’option qui vous convient, vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton « Transiger » disponible au bout de la chaine pour qu’un ticket transactionnel apparaisse automatiquement.

Comment obtenir le cours d’une option?

Afin de vous aider à trouver l’option qui répond le plus à vos besoins d’investissement, Banque Nationale Courtage direct a mis sur pied un Centre d’options facile à utiliser.

De plus, sous l’onglet « Vue en série », vous avez accès aux cotes de toutes les séries d’options disponibles sur le marché. Cet onglet affiche toutes les options d’achat et de vente, en plus d’identifier pour vous celles qui sont « en jeu » (in-the-money).

Enfin, à la section Nouvelles du Centre, vous trouverez les informations les plus récentes à propos d’un titre donné.

Questions et commentaires


  
  
         #