L'importance des dividendes

27 octobre 2017 par Banque Nationale
L’importance des dividendes

Une grande majorité des investisseurs sous estiment l’importance des dividendes. Ils se concentrent presqu’entièrement sur le gain en capital de leurs titres lorsqu’ils évaluent leurs rendements. Or, selon une étude rendue par Guinness et Atkinson en 2012, le rendement des dividendes représente  plus de 50%  du rendement total du S&P 500 depuis 1940 lorsqu’on l’évalue sur toutes les périodes de 20 ans.

Par ailleurs, prioriser les dividendes dans ses choix de placements semble assurer à long terme une meilleure performance. À preuve, toujours selon la même étude, voici le rendement (au 31 décembre 2011) de différentes approches de 1972 à 2012 :

 

S&P 500 : 7.3 %

Actions sans dividendes du S&P 500 : 1.7 %

Actions ayant coupé dividende dans le S&P 500 :  -0.5 %

Actions qui maintiennent leur dividende dans le S&P 500 : 7.4 %

Toutes les actions à dividende du S&P 500 : 8.8 %

Actions qui ont augmenté leur dividende dans le S&P 500 : 9.6 %

 

Il s’agit d’un phénomène intéressant notamment à un moment où les investisseurs semblent prioriser les profits rapides en mettant en place des stratégies de trading à court terme, qui en règle générale, augmentent le risque au lieu de le diminuer. D’ailleurs, le temps de détention moyen des actions à New York entre 1950 à 1970 était d’environ 6 ans. Aujourd’hui, c’est moins d’un an. Il semblerait qu’une simple stratégie de « acheter et conserver » défendues par Benjamin Graham et d’autres – permettra d’offrir de meilleures performances et ainsi profiter des avantages des dividendes et de leurs réinvestissements.

Peut-on blâmer l’investisseur ?

La course à une meilleure performance est tentante et la diffusion continuelle de nouveaux produits de placement peut influencer l’investisseur. De plus, l’accès à l’information en temps réel rend extrêmement facile et peu coûteuse l’achat ou la vente de positions. Vouloir acheter et conserver peut sembler une stratégie fort intéressante au départ mais rapidement les fluctuations boursières quotidiennes reflétées par votre portefeuille injectent une dose d’émotivité au processus d’investissement. Le premier réflexe sera alors de vouloir prendre le contrôle. Et c’est là que les erreurs s’accumulent et les rendements attendus se détériorent rapidement.

Choisir de bons titres de dividendes peut s’avérer ardu puisqu’on doit également s’assurer d’une bonne diversification sur le plan géographique et sectoriel. Le choix de produits indiciels qui ciblent les stratégies de dividende semble une avenue fort intéressante puisque diversification et faibles coûts sont alors au rendez-vous.

____

Jean-Philippe Bernard est conseiller à la Financière Banque Nationale. La Financière Banque Nationale est une filiale en propriété exclusive indirecte de la Banque Nationale du Canada. La Banque Nationale du Canada est une société ouverte inscrite à la cote de la Bourse de Toronto (NA:TSX). Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de la Financière Banque Nationale. Les informations contenues aux présentes proviennent de sources que nous jugeons fiables; toutefois nous n’offrons aucune garantie à l’égard de ces informations et elles pourraient s’avérer incomplètes. Les titres ou les secteurs mentionnés dans cette chronique ne s’adressent pas à tous les types d’investisseurs et ne devraient en aucun cas être considérés comme une recommandation. 

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

 

Catégories

Catégories