Les atouts de l’ordre de vente stop

07 juin 2021 par Traders 360
L’ordre de vente stop

En tant qu’investisseur autonome, il faut accorder de l’importance à la gestion du risque. Avec votre plateforme de courtage en ligne, vous pouvez facilement utiliser différents outils pour garder le contrôle sur votre portefeuille sans rester devant votre écran. Un aspect intéressant à considérer lorsque vous négociez des actions, c’est qu’il est possible de limiter vos pertes ou protéger une partie de vos gains avec des ordres de vente automatisés. 

Qu’est-ce qu’un ordre stop?

Un ordre de vente stop vous permet de programmer la vente de vos actions pour vous en départir automatiquement à un prix prédéterminé. La principale utilité de ce type d’ordre est d’effectuer la vente systématique de vos actions en cas de chute du cours de l’action.

Les avantages de l’ordre stop

Étant donné que vous n’êtes pas toujours devant votre écran à surveiller le prix de vos actions, il est possible d’être surpris par un mouvement soudain du prix d’un de vos titres. Vous avez peut-être déjà vécu une situation où vous auriez préféré vendre plus rapidement pour éviter des pertes ou pour encaisser des profits. C’est pour cette raison qu’il est important pour les investisseurs autonomes de bien comprendre l’utilisation des ordres stop.

D’une part, un ordre stop vous permet de définir un prix de vente advenant le cas où le prix de l’action baisserait en-dessous de votre prix d’achat. De cette manière, en utilisant l’ordre de vente stop, vous pouvez limiter la perte maximale à laquelle vous vous exposez. Ce type d’ordre permet de faciliter la gestion de vos émotions en déterminant d’avance le prix auquel vous vous départirez de vos actions. Pour certains investisseurs, c’est une façon rationnelle d’éviter des pertes significatives en ne s’attachant pas à un titre qui ne cesse de dégringoler.

Exemple d'un ordre de vente stop à 63 $


*Source : Market-Q

Dans l’exemple ci-dessus, vous pouvez constater que l’ordre de vente stop à 63,00 $ a permis à l’investisseur de limiter considérablement sa perte au cours de cette transaction. 
 

D’autre part, un ordre stop vous permet également de protéger une partie de vos gains. Un peu comme les points d’ancrage pour ceux qui font de l’escalade, vous pouvez utiliser l’ordre de vente stop pour éviter que vos profits ne tombent à zéro. En effet, en définissant un prix de vente supérieur à votre prix d’achat initial, vous pouvez ainsi sécuriser systématiquement une portion de vos gains.

Exemple d'un ordre de vente stop à 67 $


*Source : Market-Q

Tel que démontré dans l’image ci-dessus, l’ordre de vente stop protège une grande partie des profits de l’investisseur advenant le cas où le cours de l’action redescendrait subitement à 67,00 $. 

Conclusion

En bref, l’ordre stop peut être un outil efficace pour la gestion du risque pour les investisseurs autonomes qui ne peuvent pas suivre le prix de leurs actions en direct. Les ordres de vente stop peuvent faire partie de vos stratégies et être utilisés pour vous aider à améliorer vos rendements. De plus, ce type d’ordre peut également réduire la portion émotionnelle de la transaction en vous obligeant à respecter votre analyse initiale par rapport à votre prise de risque. Au final, il peut être avantageux d’utiliser les ordres stop lorsque vous effectuez vous-même des opérations sur les marchés boursiers.
 

Biographie de l’auteur : Alexandre Demers est un investisseur actif depuis 2013 et le président-fondateur de la firme Traders 360 Inc. Il est également l’auteur du livre électronique « Investir à contre-courant » et l’hôte du balado « Finance 360 » disponible gratuitement sur Spotify et Apple Podcast. Son objectif est de démocratiser la bourse au Québec et d’éduquer le grand public sur les possibilités de l’investissement autogéré.

L’article ci-dessus a été rédigé par la firme Traders 360 qui est un partenaire externe et indépendant de Banque Nationale Courtage direct.

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

 

Catégories

Catégories