Comment investir dans les actions à dividende ?

14 novembre 2022 par Banque Nationale Courtage direct
Femme d’origine asiatique heureuse qui tient de l’argent américain dans ses mains

Pour les investisseurs qui cherchent à tirer un revenu de leurs actions, une stratégie de placement en dividendes peut être la solution. Les dividendes en espèces peuvent constituer une composante importante du rendement total, l’autre étant la possibilité que le cours de l’action s’accroisse à long terme.

 

Cotisez à votre REER ou à votre CELI sans même vous déplacer

Apprenez-en plus sur les placements en dividendes et sur la façon d’utiliser les titres versant des dividendes pour créer un portefeuille diversifié offrant un revenu régulier.

 

Que sont les actions à dividendes?

Les actions à dividendes sont une stratégie de placement dans le cadre de laquelle l’investisseur choisit expressément d’acheter des actions de sociétés qui versent des dividendes. Les sociétés versent des dividendes lorsqu’elles disposent de flux de trésorerie excédentaires après avoir couvert les charges opérationnelles et les besoins en capitaux pour le réinvestissement dans l’entreprise.

L’idée derrière cette stratégie est que seules les sociétés stables et bien établies qui produisent des bénéfices fiables seront en mesure de verser des dividendes et de les augmenter au fil du temps. Ces sociétés auront fort probablement la capacité financière d’essuyer des revers.

Certaines autres sociétés pourraient verser des dividendes, mais elles ont plutôt choisi de réinvestir leurs profits dans d’autres projets de croissance de l’entreprise. Il est possible qu’elles choisissent un jour de verser des dividendes, mais comme elles ne le font pas, elles sont exclues des placements en dividendes. Les sociétés mal gérées ou celles qui ne sont pas encore rentables et qui pourraient échouer ne peuvent pas verser de dividendes et ne sont donc pas prises en compte dans ce type de stratégie.

Les investisseurs qui adhèrent à une telle stratégie doivent réfléchir à ce qu’ils feront des dividendes qui leur sont versés. Il existe généralement trois options : 

1. L’investisseur utilise les dividendes en espèces générés par son portefeuille comme une forme de revenu, et utilise la totalité ou une partie des dividendes.

2. L’investisseur réinvestit les dividendes dans des actions supplémentaires au moyen d’un RRD.

3. L’investisseur peut regrouper les dividendes et acheter de nouveaux titres versant des dividendes pour continuer de faire croître son portefeuille.

Picto inspiration

Saviez-vous qu’il est possible d’établir un régime de réinvestissement des dividendes (RRD)? Il est possible de réinvestir automatiquement les dividendes versés pour acheter des actions. En savoir plus sur le RRD.

Comment évaluer les actions à dividendes ?

La création d’une stratégie de placement en dividendes ressemble en tout point à la mise en place de fondations solides lors de la construction d’une maison. Dans ce cas de la présente stratégie, les trois critères courants suivants peuvent être utilisés comme point de départ.

1. Rendement en dividendes

La plupart des investisseurs commenceront leur recherche en examinant le rendement des titres versant des dividendes, qui varie selon le secteur. Lorsqu’il compare les taux de rendement des sociétés, l’investisseur doit s’assurer qu’il s'agit d’actions du même secteur, de façon à comparer des pommes avec des pommes.

Rendement en dividendes = dividende annuel/cours actuel de l’action

À mesure que le cours de l’action augmente ou diminue, le rendement en dividendes fluctue.

La hausse ou la réduction du dividende constitue un autre facteur qui aura une incidence sur le rendement en dividendes. Lorsqu’il sélectionne des actions en fonction du rendement, l’investisseur peut indiquer une fourchette ou choisir un seuil de taux de rendement minimal.

  • Un titre affichant un faible rendement ne devrait pas automatiquement être exclu, en raison de la possibilité d’une hausse future du dividende.
  • Un rendement exceptionnellement élevé par rapport à d’autres titres semblables peut être un signal d’avertissement, la prudence est donc de mise. Il est possible que le cours de l’action ait baissé parce que le marché estime que le dividende diminuera en raison de problèmes financiers.

Devrais-je acheter un titre versant des dividendes faibles ou élevés?

Pour bon nombre de gens, la décision dépendra en partie de leur besoin de générer un revenu courant par rapport à la croissance potentielle des dividendes.

2. Ratio de distribution

Une fois qu’un investisseur a établi sa liste d’actions en fonction du rendement, il peut la restreindre davantage en examinant le ratio de distribution. Ce ratio peut être un bon indicateur non seulement de la durabilité du dividende, mais aussi de la capacité de la société à continuer de verser le dividende et à l’augmenter au fil du temps.

Ratio de distribution = Dividende par action | Bénéfice par action

Ce ratio indique le montant en pourcentage du revenu de la société versé sous forme de dividende aux actionnaires. La différence étant conservée au sein de la société à d’autres fins. Il faut tenir compte du fait que le ratio de distribution peut varier d’un secteur à l’autre ou si une société se trouve dans une phase de croissance ou de maturité dans son cycle de vie.

Toutes choses étant par ailleurs égales, un investisseur pourrait préférer une action dont le ratio de distribution est plus faible ou en baisse, car cela procure à la société la souplesse nécessaire pour investir et accroître ses dividendes au fil du temps ou offrir une protection en période difficile.

3. Taux de croissance du dividende

Les investisseurs voudront savoir quelles sociétés ont augmenté leurs dividendes au cours des dernières années et quelle était l’ampleur des hausses. De nombreux investisseurs examineront le taux de croissance du dividende sur une moyenne de cinq ans pour avoir une vue à plus long terme de l’historique du dividende.

Le taux de croissance du dividende moyen sur cinq ans correspond à la variation en pourcentage du dividende en espèces versé aux actionnaires ordinaires au cours des cinq dernières années. La variation sera positive si le dividende augmente ou négative si le dividende diminue.

En règle générale, le taux de croissance du dividende sur cinq ans devrait au moins suivre l’inflation, mais de préférence être plus élevé afin de ne pas éroder le pouvoir d’achat de l’actionnaire.

Examinez les taux de croissance des dividendes exagérés. Ils pourraient indiquer qu’une société a versé un dividende exceptionnel unique ou que des titres cycliques augmentent temporairement leurs dividendes pendant une période de prospérité.

En commençant par examiner ces trois critères de sélection des placements en dividendes, soit le rendement, le ratio de distribution et le taux de croissance, un investisseur peut créer un portefeuille de dividendes de base lui offrant des versements réguliers, ainsi qu’un potentiel de hausses supplémentaires des dividendes.

Quels outils puis-je utiliser pour trouver des actions versant des dividendes?

Utilisez des outils comme l’outil Strategy Builder pour cibler des actions versant des dividendes en fonction de vos critères.

Indicateurs clés pour vous aider à trouver des actions versant des dividendes

Il existe plusieurs autres indicateurs qu’un investisseur peut utiliser pour peaufiner sa sélection et valider le potentiel de flux de trésorerie des actions versant des dividendes.

Ratio de couverture des dividendes

Ratio de couverture des dividendes = Bénéfice par action / Dividendes par action

Il s’agit d’une mesure du nombre de fois qu’une société peut verser les dividendes actuels à ses actionnaires. Un ratio de couverture des dividendes élevé indique que des bénéfices plus élevés sont disponibles pour augmenter les dividendes. Lorsque le ratio de distribution n’est pas disponible, il est possible d’utiliser ce ratio comme substitut.

Bénéfice par action

Bénéfice par action (BPA) = Revenu net / Actions ordinaires en circulation

Pour un investisseur en quête de rendement, la capacité d’une société à continuer d’augmenter ses dividendes est primordiale. L’examen de l’historique du BPA d’une société peut vous aider à déterminer si celle-ci affiche une rentabilité constante et exerce ses activités dans un secteur arrivé à maturité. Si le BPA d’une société augmente année après année, les versements de dividendes pourraient alors suivre la même tangente.

Ratio d’endettement

Le rôle de la dette par rapport aux titres versant des dividendes constitue un facteur important à prendre en considération. La plupart des sociétés financent leur croissance au moyen d’une combinaison de titres de créance (obligations) et d’actions. L’important est de trouver le bon équilibre entre les deux et d’être en mesure de s’acquitter de ses obligations envers les créanciers de la société.

Ratio d’endettement = Total du passif/Total des capitaux propres

Le ratio d’endettement mesure la part des capitaux empruntés par une société pour financer ses activités par rapport aux capitaux propres. Plus le ratio est élevé, plus l’effet de levier est grand et plus le risque de ne pas être en mesure de rembourser la dette est élevé. Du point de vue de la stratégie de dividendes, il est préférable d’avoir un ratio plus faible ou en baisse au fil du temps, car un dollar qui n’est pas dépensé en intérêts est un dollar qui peut être versé sous forme de dividende.

Comme les ratios d’endettement varient selon le secteur, il faut faire des comparaisons entre les sociétés du même secteur.

Une fois que l’investisseur a établi les critères de recherche qu’il privilégie et dressé une courte liste de titres, il peut aller plus loin et évaluer ses actions versant des dividendes à l’aide de mesures de la valeur ou de la croissance. Certains investisseurs obtiendront également un deuxième avis sur les actions qu’ils ont choisies avant d’acheter ou de vendre, en lisant les rapports de recherche de leurs courtiers en ligne. Enfin, les investisseurs peuvent examiner les indicateurs en analyse technique pour connaître la tendance du titre.

Découvrez tous les outils qui peuvent vous aider à valider votre stratégie d’investissement basée sur les dividendes

Ce qu’il faut retenir

  • Un dividende est une portion en espèces des bénéfices d’une société qui est distribuée aux actionnaires.
  • Les sociétés versent des dividendes lorsqu’elles disposent de flux de trésorerie excédentaires après avoir couvert les charges opérationnelles et les besoins en capitaux pour le réinvestissement dans l’entreprise.
  • Les investisseurs qui adhèrent aux stratégies de placement en dividendes disposent de trois options :
    • Utiliser les dividendes en espèces comme forme de revenu.
    • Réinvestir les dividendes dans des actions supplémentaires au moyen d’un RRD.
    • L’investisseur peut regrouper les dividendes et acheter de nouveaux titres versant des dividendes pour continuer de faire croître son portefeuille.
  • Les investisseurs peuvent utiliser des outils comme l’outil Strategy Builder pour repérer les actions versant des dividendes en fonction de leurs critères.
  • Il existe trois critères de sélection des placements en dividendes qu’un investisseur peut utiliser pour créer un portefeuille de dividendes de base lui offrant des versements réguliers, ainsi qu’un potentiel de hausses supplémentaires des dividendes : le rendement en dividendes, le ratio de distribution, le taux de croissance.
  • Il existe d’autres indicateurs qu’un investisseur peut utiliser pour peaufiner sa sélection et valider le potentiel de flux de trésorerie des actions à dividende : le ratio de couverture des dividendes, le bénéfice par action (BPA), le ratio d’endettement.

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

 

Catégories

Catégories

 

Cotisez à votre REER ou à votre CELI sans même vous déplacer