Comment investir dans les actions de croissance?

10 novembre 2021 par Alexandre Demers
Une calculatrice et un stylo déposés sur un graphique.

Les investisseurs autonomes qui privilégient la croissance recherchent des entreprises cotées en bourse qui devraient fortement croître au cours des années à venir. En misant sur les actions de croissance, les investisseurs tentent de trouver des sociétés pouvant générer un rendement important à long terme.

Qu’est-ce que l’investissement axé sur la croissance?

C’est une stratégie d’investissement qui consiste à investir dans des entreprises en anticipant un taux de croissance bien supérieur à la moyenne de son industrie ou du marché global. L’objectif principal de ceux qui investissent dans les actions de croissance est de réaliser des gains en capital considérables en revendant leurs actions à un prix plus élevé que le prix d’achat initial.  Les investisseurs qui suivent l’approche du growth investing ne sont pas intéressés par les versements de dividendes trimestriels. De toute façon, la grande majorité des entreprises en phase de croissance préfèrent réinvestir leurs bénéfices au lieu de les redistribuer à leurs actionnaires.

Contrairement aux investisseurs qui favorisent la valeur, il ne s’agit pas d’identifier des sociétés en aubaine en recherchant des actions dont le prix semble sous-évalué par rapport à leur valeur intrinsèque. Cette approche diffère considérablement de la stratégie de placement axée sur la croissance.

Ce qu’il faut rechercher dans une action de croissance?

Lorsqu’on est à la recherche d’une entreprise cotée en bourse qui pourrait offrir un potentiel de croissance attrayant, il faut porter une attention particulière à quelques aspects.

  • Les membres de la direction de la société

Il faut s’assurer que les dirigeants soient les candidats les plus qualifiés pour que l’entreprise connaisse du succès et poursuive une forte croissance sur le long terme. Quelques exemples de questions à vous poser : est-ce que le président est le fondateur de la société? Est-ce que les dirigeants ont déjà fait leurs preuves avec d’autres projets auparavant? Est-ce que les membres de la direction sont des actionnaires importants?

  • L’avantage concurrentiel de l’entreprise 

Il s’agit d’identifier si la société dispose d’un fossé concurrentiel qui peut la protéger de ses concurrents de façon durable. Il faut savoir en quoi la société se démarque de ses rivaux et qu’est-ce qui ferait en sorte que la société aurait une meilleure rétention de ses clients ou une meilleure profitabilité.

  • Le marché cible de la société 

Il faut également connaître qui est l’ensemble des clients ciblés par l’entreprise pour savoir quel est le marché cible des produits/services de la société. De cette manière, il est possible de déterminer quels sont les facteurs qui influencent actuellement ce marché et de tenter également de prévoir d’autres facteurs qui pourraient freiner la croissance dans le futur.

Comment évaluer une action de croissance?

Si vous envisagez d’investir en suivant une approche axée sur la croissance, il vous faudra également analyser les résultats financiers de l’entreprise afin de déterminer s’il s’agit d’une opportunité intéressante pour ce type de stratégie. Pour effectuer une analyse adéquate d’une action de croissance, voici quelques éléments importants à considérer :

  • L’historique de la croissance des bénéfices
    Le taux de croissance des revenus et du bénéfice par action au cours des dernières années permet de vérifier si l’entreprise a un potentiel de croissance intéressant. Par exemple, une société qui a obtenu un taux de croissance moyen de ses bénéfices de 15 % sur une période de 5 ans pourrait être considérée comme une opportunité d’investissement attrayante.
  • Le taux de croissance projeté sur 5 ans 
    Cette estimation par rapport à la croissance des bénéfices provient des projections financières fournies par des analystes professionnels ou directement par la société en question. Bien que ce soit uniquement des projections, souvent optimistes, cette donnée peut quand même nous permettre de se faire une idée approximative du potentiel de croissance de l’entreprise.
  • Le ratio de la marge bénéficiaire brute
    Ce ratio permet de mesurer la profitabilité de l’entreprise, de la comparer à celle des concurrents et d’évaluer si les dirigeants gèrent bien les coûts par rapport aux revenus. Idéalement, il ne faut pas que la marge bénéficiaire brute s’amincisse au fil du temps.
  • Le rendement des capitaux propres (RCP) 
    On obtient le RCP en divisant le bénéfice net par les capitaux propres. Ce ratio permet de mesurer le rendement qu’obtiennent les actionnaires en retour de leur investissement dans l’entreprise. Par exemple, un RCP qui atteint 20 % signifie qu’un dollar investi a réussi à créer un actif de 20 cents.

En conclusion, il faut comprendre que l’investissement axé sur la croissance est une approche qui peut être très profitable à condition que les entreprises dans lesquelles vous avez investi connaissent le succès que vous aviez anticipé. En effet, cette stratégie a une certaine part de risque liée à l’incertitude quant à l’avenir des sociétés de croissance qui n’ont pas encore atteint un stade de maturité et de stabilité financière. Au final, il s’agit de faire ses recherches pour bien comprendre les entreprises dans lesquelles vous comptez investir et tenter d’évaluer le mieux possible leur potentiel à long terme.

Biographie de l’auteur 

Alexandre Demers est un investisseur actif depuis 2013 et le président-fondateur de la firme Traders 360 Inc. Il est également l’auteur du livre électronique « Investir à contre-courant » et l’hôte du balado « Finance 360 » disponible gratuitement sur Spotify et Apple Podcast. Son objectif est de démocratiser le trading sur la Bourse et d’éduquer le grand public sur les possibilités de l’investissement autogéré.

Pour plus de détails, visitez le www.traders360.ca

L’article ci-dessus a été rédigé par la firme Traders 360 qui est un partenaire externe et indépendant de Banque Nationale Courtage direct.

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

Catégories

Catégories