Banque Nationale Courtage direct
Accueil Commencer à investir
Tarification
Services
Outils et tutoriels
Centre éducatif
Webinaires et actualités
Vous serez dirigé vers la page de connexion
FERMER

Les distributions fantômes des FNB: explications

06 janvier 2023 par BMO Gestion mondiale d’actifs
Un enfant déguisé en fantôme qui tente de faire peur avec ses mains

Détrompez-vous, les distributions fantômes n’ont rien à voir avec l’Halloween! Chaque année, les investisseurs dans les fonds négociés en bourse (FNB) peuvent s’attendre à recevoir des formulaires fiscaux de leur courtier. En tant qu’investisseur, votre priorité devrait être le rendement total de votre portefeuille et l’efficience fiscale de votre rendement en fonction de votre type de compte, imposable (non enregistré) ou non imposable (enregistré).

Les investisseurs qui ont reçu des distributions dans un compte imposable tout au long de l’année civile recevront de l’information sur le traitement fiscal des distributions d’ici la fin de février de l’année civile suivante. Dans cet article, découvrez comment les gains en capital des FNB peuvent avoir une incidence sur l’efficience fiscale du portefeuille.   

Qu’est-ce qu’une distribution de FNB?

Pendant une année, un FNB peut percevoir des dividendes, des revenus d’intérêts et des gains ou des pertes en capital sur les titres qu’il détient. Le FNB distribue ce revenu ou ces gains en capital aux porteurs de parts au moyen de distributions, qui sont imposées au taux d’imposition applicable de l’investisseur lorsqu’elles sont détenues dans un compte non enregistré. Si elles étaient conservées par le FNB, elles seraient imposées au taux marginal le plus élevé. 

La plupart des investisseurs dans les FNB connaissent sans doute les distributions qui sont versées en espèces ou que le porteur de parts peut faire réinvestir dans des parts supplémentaires en utilisant un régime de réinvestissement des dividendes (RRD).
Il existe également un deuxième type de distribution dans lequel aucun paiement en espèces n’est effectué, mais qui a des conséquences fiscales pour le détenteur de parts du FNB. Ce type de distribution est communément appelé « distribution fantôme ».

Que sont les distributions fantômes (ou les gains en capital fantômes)?

Un FNB peut réaliser des gains en capital si un titre sous-jacent du portefeuille du FNB est vendu à un prix supérieur à son prix d’achat. Les gains en capital des FNB sont versés annuellement sous forme de distributions réinvesties. Dans ce cas, aucun paiement en espèces n’est effectué. Le paiement est plutôt réinvesti automatiquement dans le FNB, ce qui entraîne un rajustement du prix des parts, mais ne change pas le nombre de parts détenues. 

Par conséquent, le prix de base rajusté (PBR), qui est le coût moyen de l’achat du titre, est augmenté du montant de la distribution réinvestie. Cette distribution réinvestie augmente le prix de base rajusté de l’investisseur, ce qui réduit le gain en capital au moment de la vente du FNB et permet d’éviter la double imposition.

Que se passe-t-il lorsque les distributions des FNB sont versées en espèces?

Les investisseurs n’ajustent pas leur PBR s’il y a des distributions en espèces de gains en capital réalisés tout au long de l’année. Ce rajustement peut être traité par le courtier ou le contrepartiste où le FNB a été acheté.

Dans le cas d’une distribution en espèces sous forme de remboursement de capital, le prix de base rajusté (PBR) est réduit du montant du remboursement de capital, puisqu’il s’agit d’un remboursement de l’argent de l’investisseur. Dans le cas d’une distribution réinvestie, le PBR est augmenté, puisque l’investisseur paie de l’impôt sur la distribution. Ces deux événements peuvent entraîner un rajustement du coût net.

Picto inspiration

Le saviez-vous? Au Canada, les gains en capital ne sont assujettis à l’impôt qu’à hauteur de 50 % de leur montant et doivent être inclus dans le revenu imposable de l’investisseur. Cette règle s’applique uniquement aux comptes non enregistrés imposables.

Quelles sont les causes des distributions fantômes?

Les distributions fantômes peuvent se produire lorsqu’un fond négocié en bourse a réalisé des gains en capital au cours de l’année. Certains de ces gains peuvent être versés en espèces ou versés annuellement sous forme de distributions réinvesties. Un FNB pourrait réaliser un gain en capital si l’un des événements suivants se produit : 

Opération sur le capital – Lorsqu’une fusion ou une acquisition survient à l’égard d’un des placements sous-jacents, le FNB peut réaliser un gain en capital. 

Rééquilibrage du portefeuille – Lorsque cela se produit, le FNB négocie les titres sous-jacents, ce qui peut se traduire par un gain en capital.

Comment gérer les « distributions fantômes » des FNB pour éviter la double imposition

Comment puis-je éviter de payer de l’impôt sur un revenu fantôme?

Que vous ayez investi dans un FNB passif ou actif, des distributions fantômes peuvent se produire. L’option la plus facile pour les investisseurs est de détenir des FNB dans un compte à l’abri de l’impôt, comme un REER, un FERR, un REEI et un CELI, qui ne seront pas imposés sur les distributions. Les investisseurs ne recevront donc pas de feuillet T3. Si le FNB est détenu dans un compte imposable et qu’il fait l’objet d’une distribution imposable, l’investisseur peut s’attendre à recevoir un feuillet T3 qu’il devra inclure dans sa déclaration de revenus.

Comment faire le suivi des distributions?

Les FNB versent des distributions en espèces, une fois par mois, par trimestre ou par année. En général, plus le revenu généré par le fonds est élevé, plus la fréquence des distributions est élevée. Si le FNB a réalisé des gains en capital, ceux-ci sont typiquement distribués annuellement en décembre et les investisseurs les reçoivent sous forme de dividendes réinvestis. 

En règle générale, les fournisseurs de FNB affichent les distributions en espèces et les distributions réinvesties dans la section des distributions de leur site Web et dans le prospectus. De plus, vous pouvez consulter toutes les distributions par l’intermédiaire des bourses. Les investisseurs recevront des feuillets T3 de leur courtier direct pour les comptes imposables; il s’agit de la façon la plus simple d’en faire le suivi.

Comment dois-je déclarer un revenu fantôme?

Votre courtier en ligne fera toutes les déclarations pour vous et le fournisseur du FNB affiche généralement tout sur son site Web dans la section sur les distributions et l’impôt. Autour du mois de mars de chaque année, connectez-vous à votre compte pour consulter les documents et les inclure dans votre déclaration de revenus.

Comme pour tous les placements détenus dans un compte imposable, les investisseurs dans les FNB doivent être conscients des problèmes fiscaux qui peuvent survenir. L’utilisation de comptes non imposables, lorsqu’elle est possible, devrait être privilégiée pour éviter les distributions fantômes. 

Prêt à investir dans les FNB?

À retenir 

  • Les distributions fantômes sont le réinvestissement des gains en capital non payés en argent qu’un FNB peut réaliser si un titre sous-jacent du portefeuille du FNB est vendu à un prix supérieur à son prix d’achat. Les distributions sont versées annuellement et réinvesties dans le FNB. Ils entraînent un rajustement du prix des parts à la hausse mais le nombre de parts restera égal. Cela réduit le gain en capital au moment de la vente du FNB et évite la double imposition sur ce gain en capital. 
  • Au Canada, les gains en capital sont imposables jusqu’à 50 % de leur montant et doivent être inclus dans le revenu imposable de l’investisseur, uniquement pour les comptes non enregistrés imposables
  • Pour éviter la double imposition, les investisseurs peuvent détenir des FNB dans un compte enregistré à l’abri de l’impôt, comme un REER, un FERR, un REEI et un CELI, qui ne seront pas imposés sur les distributions. 

Biographie de l'auteur

Erin Allen fait partie de l’équipe Fonds négociés en bourse (FNB) BMO, dont elle soutient la croissance depuis le début. Elle s’est jointe à BMO Gestion mondiale d’actifs en 2010 et a occupé divers postes où elle a acquis de l’expérience en matière de vente et de développement de produits. Depuis plus de cinq ans, Mme Allen travaille en étroite collaboration avec les pupitres des marchés de capitaux, les fournisseurs d’indices et les directeurs de portefeuille afin d’introduire sur le marché de nouveaux FNB. Plus récemment, elle s’est engagée à aider les investisseurs à avoir confiance dans leurs choix de placement au moyen de la formation sur les FNB. Mme Allen anime l’émission hebdomadaire sur les perspectives du marché pour les FNB, qui offre aux investisseurs autonomes une formation sur les FNB de façon claire et concise. Elle est titulaire d’un diplôme spécialisé de l’Université Wilfrid Laurier et détient le titre de CIM.

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

Les opinions exprimées par le directeur de portefeuille représentent son évaluation des marchés au moment de la publication. Ces opinions peuvent changer en tout temps et sans préavis. Les renseignements fournis dans le présent document ne constituent pas une sollicitation ni une offre relative à l’achat ou à la vente de titres, et ils ne doivent pas non plus être considérés comme des conseils de placement. Le rendement passé n’est pas garant des résultats futurs. Cette communication est fournie à titre informatif seulement.
Le présent document est fourni à titre informatif seulement.

L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels.

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce qui englobe BMO Gestion d’actifs inc. et BMO Investissements Inc.

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Les placements dans des fonds négociés en bourse peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez consulter l’aperçu du FNB ou le prospectus avant d’investir. Les fonds négociés en bourse ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les FNB BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. Les FNB BMO et la série FNB s’échangent comme des actions, peuvent se négocier à escompte à leur valeur liquidative et leur valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Les FNB BMO sont gérés par BMO Gestion d’actifs inc., qui est une société gestionnaire de fonds d’investissement et de portefeuille et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence

Sous-catégories

Sous-catégories


La finance est une drôle

de langue.

 

Nos webinaires sont là

pour vous aider.

 

Voir le calendrier