Trois façons d’investir dans un REER

04 février 2022 par Banque Nationale Courtage direct
Une tirelire en forme de cochon rose est attachée sur le toit d’une petite voiture.

La plupart d’entre nous cotisent à un REER par habitude dans le but d’économiser de l’impôt en réduisant notre revenu imposable.  

Saviez-vous qu’un REER peut aussi vous aider à planifier votre retraite en faisant fructifier vos placements à l’abri de l’impôt jusqu’au moment où vous commencerez à faire des retraits?  De nombreux investisseurs se servent également de leur REER pour acheter leur première maison (régime d’accession à la propriété), tandis que d’autres utilisent leur REER pour financer un retour aux études.  Peu importe l’objectif, la première étape consiste à faire cette cotisation.

Combien puis-je cotiser cette année?

Avant de discuter des différentes façons de cotiser à un REER, parlons du montant que vous pouvez cotiser chaque année. Vos droits de cotisation pour l’année correspondent à 18 % de votre revenu gagné l’année précédente, jusqu’à concurrence de 27 830 $ pour l’année d’imposition 2021. 

  • Si vous n’utilisez pas tous vos droits de cotisation au cours d’une année donnée, ils continuent de s’accumuler et vous pouvez les utiliser une autre année.
  • Si vous participez à un régime de retraite à prestations déterminées auprès de votre employeur, votre facteur d’équivalence diminuera le montant disponible.  

Où puis-je trouver mon montant maximum déductible au titre des REER?

Votre montant maximum déductible au titre des REER, qui comprend également vos droits de cotisation inutilisés des années précédentes, se trouve dans votre plus récent avis de cotisation de l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Une fois que vous avez déterminé le montant que vous souhaitez cotiser, la prochaine étape consiste à verser la cotisation dans votre REER. Trois options s’offrent à vous pour cotiser à votre REER : la cotisation forfaitaire en espèces, le prélèvement automatique des cotisations (PAC) et la cotisation en nature. Examinons ces choix. 

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir nos articles, vidéos et événements sur l'investissement autonome. 

S'abonner à l'infolettre

1. Cotisation forfaitaire en espèces

La plupart des clients privilégient cette méthode. Elle consiste à prendre un montant en espèces de son compte non enregistré ou de son compte bancaire et de le verser dans son REER en un seul versement.  

Comment faire? 

  • Étape 1 : Une fois connecté à votre compte de courtage, cliquez sur l’icône de transfert pour faire votre choix et cotiser à votre REER.
  • Étape 2 : Une fois votre cotisation REER effectuée et que les fonds s’affichent dans votre compte, vous pouvez procéder à un achat ou attendre que la bonne occasion se présente pour investir.

Saviez-vous que vous pouvez cotiser à votre REER en dollars américains?

Si vous avez déjà des dollars américains dans votre compte non enregistré ou votre compte bancaire américain, vous pouvez cotiser à votre compte REER en dollars américains et éviter une conversion de devises.  Le système affichera automatiquement l’équivalent en dollars canadiens avant de la soumettre pour que vous puissiez facilement déterminer le montant de cotisation exact.

2. Prélèvement automatique des cotisations (PAC)

Ce n’est pas tout le monde qui peut cotiser une somme forfaitaire importante à son REER. Le Prélèvement automatique des cotisations (PAC) est un moyen facile d’épargner qui permet de programmer des dépôts automatiques dans votre compte REER à la fréquence qui vous convient le mieux. Avec vos instructions, BNCD peut débiter un montant de votre compte bancaire et cotiser à votre REER. 

Configurez votre PAC en appelant le service aux investisseurs ou en envoyant des instructions par l’intermédiaire de notre centre de messagerie sécurisé. Vous pourrez ainsi cotiser automatiquement à votre compte REER toutes les semaines, toutes les deux semaines, tous les mois ou même tous les trimestres, en versant aussi peu que 25,00 $.  

Puis-je acheter des actions ou des FNB avec un PAC hebdomadaire de 25 $? 

Avec les commissions à 0$ de BNCD, vous n’avez plus  à attendre d’avoir un montant important à investir. Vous pouvez effectuer de petits achats d’actions ou de FNB (au minimum une action ou une part) sans commission, ce qui réduit le montant déboursé.

3. Cotisation en nature

Saviez-vous que les cotisations en espèces à un REER ne sont pas le seul type de cotisations que vous pouvez faire?  Si vous manquez de liquidités, mais que vous détenez des placements dans un compte non enregistré ou un CELI, vous pouvez cotiser ces placements à un REER et profiter de la déduction. Le transfert peut être effectué en nature (par exemple en actions, FNB, fonds communs de placement, obligations) à la condition que les titres soient admissibles au REER.

Veuillez noter que si le titre cotisé à votre REER provient d’un compte non enregistré, il sera versé à la juste valeur marchande. Même si vous ne vendez pas le titre, l’ARC considère qu’il s’agit d’une disposition présumée (que le titre a été vendu). Si la valeur marchande est supérieure au prix de base moyen, tout gain est assujetti à l’impôt sur les gains en capital. 

Dans le scénario opposé, si vous avez cotisé un titre dont la valeur est inférieure au prix de base moyen, vous perdez la possibilité de déclarer la perte en capital. Dans ce scénario, la vente du titre pour créer une perte en capital et ensuite verser le produit en espèces pourrait être une meilleure option. N’oubliez pas que vous devez laisser s’écouler une période de 30 jours avant de racheter le même titre, sans quoi vous ne pourrez pas réclamer la perte en capital. 

Quelle est la date limite pour cotiser?

Peu importe l’option de cotisation que vous choisissez, vous avez jusqu’au 1er mars 2022 pour cotiser à votre REER et ainsi réduire votre revenu imposable pour l’année 2021.

Comment puis-je faire le suivi de mes cotisations à BNCD? 

Vous pouvez facilement faire le suivi de vos cotisations au REER de l’année précédente et des 60 premiers jours de l’année en cours auprès de BNCD afin de ne pas dépasser le montant maximal.

Pour ce faire :

  • Connectez-vous
  • Cliquez sur « Activités »
  • Cliquez sur « Comptes enregistrés » 

Vous trouverez toute l’information et tout votre historique.

Connectez-vous pour consulter l’information 

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

Catégories

Catégories