Comment le prêt de titres entièrement payés peut-il aider à bonifier le rendement d’un portefeuille?

03 juin 2022 par Banque Nationale Réseau Indépendant
Une investisseuse éclate de joie après avoir fait un prêt de titres ou d’actions sur son ordinateur.

Selon Clive Davis, producteur musical, « vous devez saisir l’occasion qui se présente à vous ». C’est d’ailleurs cette propension à « saisir l’occasion » qui a contribué à son immense succès dans l’industrie de la musique. La même mentalité peut être appliquée aux placements. Lorsque l’occasion se présente, vous devez être prêt à la saisir.

Lorsque vous investissez dans une action ou un fond négocié en bourse (FNB), vous vous attendez généralement à ce qu’il produise un rendement grâce aux dividendes et à la hausse du cours du titre. Vous disposez maintenant d’une troisième avenue de rendement grâce au programme de prêt de titres entièrement payés : le prêt de vos actions vous donne l’occasion de réaliser un revenu supplémentaire.

Qu’est-ce que le prêt de titres entièrement payés?

Le prêt de titres entièrement payés est simple. Les placements qui sont passifs ou non gérés peuvent être mis à profit pour obtenir des rendements supplémentaires pendant que vous continuez de détenir ces actifs. C’est comme si vous déteniez une propriété que vous n’utilisez pas. Plutôt que de la laisser inhabitée, vous pouvez la louer et gagner un revenu. Les prêteurs reçoivent 50 % des revenus tirés des actions qu’ils prêtent et conservent les avantages liés à la propriété, comme les dividendes. Les titres sont également protégés par une garantie valant au moins 102 % de la valeur des titres prêtés1

Découvrez le programme de prêt de titres entièrement payés en moins de 2 minutes

Le prêt de titres est-il nouveau?

Le prêt de titres ou le prêt d’actions est une pratique bien établie dans le secteur de la finance. Pendant de nombreuses années, il n’était offert qu’aux grandes sociétés financières comme les caisses de retraite, les compagnies d’assurance et les gestionnaires d’actifs comme les sociétés de fonds d’investissement (aussi connus sous fonds communs de placement) ou les fournisseurs de FNB. 

Le prêt de titres entièrement payés est maintenant offert aux particuliers, qui peuvent prêter leurs titres moyennant des frais établis en fonction des tendances du marché. Cette pratique courante et transparente est très populaire aux États-Unis et connaît une croissance exponentielle au Canada. BNCD est d’ailleurs le premier courtier direct détenu par une banque à l’offrir au Canada.

Le prêt de titres n’est pas une nouvelle pratique. Les premières opérations de prêt ont eu lieu à Londres en 1960. En l’espace de 30 ans, ce qui était une activité administrative et de soutien est devenu une pratique courante destinée à accroître le rendement des investissements pour les grandes sociétés financières. Dans les années 2000, le marché des prêts de titres s’est développé à l’échelle mondiale. Au cours des 15 dernières années, il a été largement utilisé par des instruments de placement comme les fonds d’investissement et les fonds négociés en bourse. Si vous détenez ces types de placements, vous participez déjà à des prêts de titres.

Comment fonctionne le prêt de titres?

La demande pour le prêt de titres est déterminée par le marché. Il n’existe aucune garantie quant aux titres qui seront en demande ou quant au moment où ils le seront. Les actions de grandes sociétés comme Walmart, Bell Canada et la Banque Royale2, connues sous le nom de « garanties générales », produisent généralement des rendements moins élevés que les actions « en vogue » comme Canopy Growth et Sphere 3D Corporation2, qui peuvent être considérés comme des « titres difficiles à emprunter », et qui peuvent généralement produire des revenus plus élevés. En règle générale, les titres faciles à emprunter sont assortis d’un taux de prêt inférieur à 1 %, tandis que la fourchette des titres difficiles à emprunter va de 1 % à 10 %. Les titres plus difficiles à emprunter peuvent même obtenir plus de 10 %. 

À quoi servent les titres prêtés?

Normalement, les banques et les courtiers empruntent des titres pour les livrer rapidement et efficacement à un autre acheteur. Certains investisseurs peuvent spéculer et vendre des actions d’une société qu’ils ne détiennent pas en vue de les racheter plus tard à un prix inférieur. Afin de livrer ces actions à un autre investisseur qui les a achetées, les banques empruntent des titres aux prêteurs qui reçoivent un revenu tiré du prêt de ces actions. Les prêteurs peuvent donc accroître le rendement global de leurs placements sans effort ni risque supplémentaire.

Pourquoi prêter ses titres entièrement payés?

Vous avez bâti votre portefeuille en tenant compte de vos objectifs financiers. Le prêt de titres entièrement payés vous permet d’obtenir des revenus supplémentaires malgré les fluctuations de prix, sans que vous ayez à faire quoi que ce soit. Même si les revenus ne sont pas garantis et peuvent être aléatoires, ce sont des revenus que vous n’auriez pas autrement et que vous obtenez gratuitement! 

Préparez-vous à accroître vos revenus grâce au programme de prêts de titres entièrement payés.

À retenir : 

  • Le prêt de titres entièrement payés donne l’occasion à l’investisseur de gagner un revenu additionnel au rendement des titres au portefeuille et aux dividendes. En contrepartie, 50 % des revenus perçus sont versés au prêteur.
  • Le prêt de titres n’est pas nouveau dans l’industrie financière, il date des années 1960.
  • La demande pour le prêt de titres est déterminée par le marché. Il n’existe aucune garantie quant aux titres qui seront en demande ou quant au moment où ils le seront.  
  • Certains titres comme des « garanties générales » peuvent être plus facile à emprunter et produisent généralement des rendements moins élevés que les actions « en vogue » qui peuvent être plus difficiles à emprunter, et qui peuvent généralement produire des revenus plus élevés.
  • Le prêt de titres entièrement payés est sécuritaire. Tant qu’ils sont prêtés, les titres sont garantis à 102 % 1 par la Société de fiducie Natcan.

1 Le Fonds canadien de protection des épargnants (le « FCPE ») n’offre aucune couverture à l’égard des opérations de prêt de titres entièrement payés. Vos titres prêtés ne seront pas protégés par le FCPE puisqu’ils ne sont pas détenus dans votre compte de titres lorsqu’ils sont prêtés, et votre compte de prêt de titres entièrement payés n’est pas un « compte de titres » ni un « compte client » au sens des principes de la garantie du FCPE. Un collatéral de grande qualité à 102 % est plutôt conservé pour vous à la Société de fiducie Natcan pendant la durée du prêt de vos titres. Il est mis à jour quotidiennement.

2 À titre indicatif seulement. 

Tatiana Kaufmann    Directrice Associée, Gestion de Patrimoine Prêt de Titres.

Biographie de l’auteure

Tatiana est Directrice Associée pour Banque Nationale Réseau Indépendant où elle dirige le programme de prêt de titres entièrement payés pour tous les secteurs d'activité de Banque Nationale Gestion de patrimoine. Tatiana travaille dans l'industrie du prêt de titres depuis 2013. Sa mission est d'informer le grand public sur les possibilités de rendements supplémentaires grâce au prêt de titres et de mettre le programme à la disposition de tous les clients qui souhaitent prêter leurs titres.

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

 

Catégories

Catégories