Banque Nationale Courtage direct
Accueil Commencer à investir
Tarification
Services
Outils et tutoriels
Centre éducatif
Webinaires et actualités
Vous serez dirigé vers la page de connexion
FERMER

Qu’est-ce qu’un fonds commun de placement?

12 juillet 2023 par Banque Nationale Courtage direct
Une jeune femme regarde son téléphone dans son salon.

Les fonds communs de placement, aussi appelés fonds d’investissement, sont un type d’instrument de placement populaire auprès des investisseurs. Souvent comparés aux fonds négociés en bourse (FNB), les fonds communs de placement possèdent ses propres avantages et inconvénients dont il faut tenir compte avant d’effectuer un placement.

NOUVEAU!

Bonifiez le rendement de votre portefeuille grâce au programme de prêt de titres entièrement payés.

Qu’est-ce qu’un fonds commun de placement?

Un fonds commun de placement, aussi appelé fonds d’investissement, est un instrument de placement dans le cadre duquel une société de gestion des actifs prend de l’argent de nombreux investisseurs et le met en commun en un seul fonds. Le gestionnaire de portefeuille investit ensuite l’argent dans différentes catégories d’actifs, dont les obligations, les actions, les produits de base et parfois les biens immobiliers.

Des gestionnaires de fonds professionnels répartissent les actifs d’un fonds afin de générer un revenu ou des gains en capital pour les investisseurs. Les portefeuilles de fonds communs de placement sont structurés et maintenus de manière à correspondre aux objectifs de placement décrits dans le prospectus du fonds.

L’acquisition d’une part d’un fonds commun de placement confère à l’acheteur une participation dans une partie des actifs du fonds. Les fonds communs de placement sont généralement très diversifiés, et c’est ce qui les rend intéressants pour les investisseurs. En effet, la diversification est l’une des meilleures stratégies pour limiter la volatilité du marché et le risque de placement.

Quels sont les types de fonds communs de placement?

Il existe de nombreux types de fonds communs de placement, qui utilisent des stratégies de placement et des regroupements d’actifs différents. Ils sont généralement divisés dans les catégories suivantes : fonds d’actions, fonds indiciels, fonds d’obligations et fonds de marché monétaire.

Il existe également des structures de frais différentes pour les fonds communs de placement, les deux principaux types étant les séries offertes au détail et les séries à honoraires (série F). Pour les séries offertes au détail, le fonds commun de placement verse au conseiller une commission de maintien continue pour les conseils qu’il fournit. En revanche, un fonds de la série F ne verse pas de commission de maintien au conseiller; c’est le client qui verse directement une commission au conseiller qu’ils auront négociée.

Les sociétés de courtage autonomes ne sont plus autorisées à recevoir des commissions de maintien et n’offriront que des fonds communs de placement sans commission de maintien. Certaines sociétés facturent des frais en pourcentage ou une commission pour l’achat de fonds communs de placement.

Picto inspiration

Le saviez-vous? La BNCD ne facture aucune commission pour l’achat ou la vente en ligne de fonds communs de placement.

Qu’est-ce qu’une commission de maintien?

Une commission de maintien est un paiement versé à un courtier par un gestionnaire de fonds communs de placement pour la vente du fonds et la prestation de conseils et de services de placement à un investisseur.

Fonds d’actions

Comme son nom l’indique, un fonds d’actions investit principalement dans des actions. Il existe de nombreuses sous-catégories de fonds d’actions selon la taille de l’entreprise, la stratégie de placement et la répartition géographique.

Le nom de certains fonds reflète la taille des sociétés dans lesquelles ils investissent, comme les fonds à petite, moyenne ou grande capitalisation. Les noms d’autres fonds d’actions décrivent l’approche de placement, comme les fonds axés sur une croissance dynamique, le revenu ou la valeur. Les fonds peuvent aussi être classés en fonction de leurs investissements dans des actions, qu’elles soient locales ou étrangères.

Certains fonds communs de placement utilisent une stratégie qui combine le style de placement, la taille des sociétés et la répartition géographique des actifs sous gestion.

Fonds indiciels

Les fonds indiciels, aussi appelés fonds communs de placement à gestion passive, investissent dans des titres qui reflètent les fluctuations de valeur d’un indice boursier important, comme l’indice S&P 500 ou l’indice Dow Jones (DJIA). Les fonds indiciels reproduisent un indice dans le but d’obtenir un rendement égal à celui de l’indice, moins le ratio des frais de gestion (RFG). Par conséquent, moins de frais sont refilés aux actionnaires des fonds. Les frais de gestion moins élevés sont intéressants pour les investisseurs plus sensibles aux coûts.

Fonds d’obligations

Aussi appelés fonds de titres de créance, les fonds d’obligations investissent principalement dans des obligations gouvernementales, municipales, de sociétés, ou des obligations convertibles et d’autres instruments de créance, comme les titres adossés à des créances hypothécaires (TACH). L’objectif principal d’un fonds d’obligations est habituellement la production d’un revenu mensuel pour les investisseurs.

Fonds de marché monétaire

Composés de titres de créance à court terme à faible risque, les fonds de marché monétaire sont un type de fonds commun de placement qui comprend habituellement des liquidités, des équivalents de trésorerie et des titres de créance à court terme assortis d’une cote de crédit élevée. Les fonds de marché monétaire offrent aux investisseurs un équilibre entre une liquidité élevée et un niveau très faible de revenu générateur de risque qui correspond généralement à ce qui est offert avec les taux d’intérêt à court terme.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un fonds commun de placement?

Avantages Inconvénients
Diversification Fonds non conçu pour les échéances à court terme
Gestion professionnelle
Aucun contrôle sur le portefeuille
Gestion des risques Frais plus élevés
Montant initial requis moins élevé  Fonds pas entièrement investi, car les fonds communs de placement détiennent des liquidités en prévision de rachats
Investissement automatique  
Liquidité (facile à vendre)  

Quelle est la différence entre les fonds communs de placement et les fonds négociés en bourse?

Les investisseurs autonomes ont également la possibilité d’investir dans des fonds négociés en bourse (FNB) pour bâtir leurs portefeuilles. Au cours des 15 dernières années, la sélection de FNB s’est considérablement agrandie et les investisseurs ont manifesté un intérêt croissant pour ce type de fonds.

À bien des égards, les fonds communs de placement et les fonds négociés en bourse (FNB) présentent des caractéristiques semblables, mais il existe d’importantes différences que les investisseurs doivent connaître :

Caractéristiques Fonds communs de placement FNB
Diversification O O
Style de gestion
Habituellement, gestion active, mais aussi passive Habituellement, gestion passive, mais aussi active
Détient différentes catégories d’actif O
O
Négocié en bourse N O
Négociation intrajournalière N
O
Commissions N
Sans frais avec la BNCD
RFG Généralement plus élevés
Généralement plus faibles
Montant minimal Plus élevé (varie selon les fonds communs de placement)
Faible (achat minimal d’une part)
Investissement automatique O
N

Comment les fonds communs de placement se négocient-ils?

Lorsqu’un investisseur achète ou vend un fonds commun de placement, il fait directement affaire avec le fonds qui détient les actifs. Contrairement aux actions et aux FNB, qui sont négociés sur le marché boursier, les fonds communs de placement se négocient une fois par jour, et seulement après la fermeture des marchés à 16 h (HE). Lorsque vous effectuez une opération pour acheter ou vendre des actions ou des parts d’un fonds commun de placement, l’opération est exécutée selon la prochaine valeur liquidative disponible. La valeur liquidative est calculée à la clôture du marché et est généralement affichée avant 18 h (HE). Sachez toutefois que ce prix peut différer de la valeur liquidative de clôture du jour précédent.

Comment les fonds communs de placement sont-ils évalués?

La valeur d’une action ou d’une part d’un fonds commun de placement est facile à trouver sur un site financier comme la plateforme de négociation de la BNCD. En raison de l’absence d’activités de négociation intra journalières, le cours de la valeur liquidative d’aujourd’hui ne sera pas identique au cours publié.

Pour calculer la valeur liquidative d’un fonds d’actions :

  1. Multipliez le cours de clôture ou le dernier cours de chaque action détenue dans le fonds par le nombre d’actions détenues;
  2. Ajoutez tout actif supplémentaire, comme des liquidités, et soustrayez les frais ou les dépenses, communément appelés passifs;
  3. Ensuite, divisez le résultat par le nombre de parts en circulation.

Valeur liquidative (VL) = (actif - passif) / nombre total d’actions en circulation

Comment les rendements de fonds communs de placement sont-ils calculés?

Les rendements de fonds communs de placement sont calculés en fonction des taux de rendement annuels. Par exemple, si vous avez acheté une part ou une action d’un fonds commun de placement à 100 $ en janvier et qu’en décembre, la valeur de ce fonds a grimpé à 110 $, le taux de rendement annuel sera de 10 %.

Nouveau cours - cours initial = montant du rendement / prix initial = taux de rendement annuel (%)
110 $ - 100 $ = 10 $ / 100 $ = 10 %

Comment les fonds communs de placement se comportent-ils dans les marchés haussiers et baissiers?

Comme les fonds communs de placement tendent à cibler les investisseurs à long terme, ils visent généralement une croissance graduelle. Par conséquent, ces fonds sont moins volatils que le marché. Dans le passé, les fonds communs de placement ont enregistré des rendements inférieurs à la moyenne du marché lors des périodes de marché haussier. En revanche, pendant les périodes de marché baissier, les fonds communs de placement ont tendance à surpasser la moyenne du marché.

Comment un fonds commun de placement peut-il s’intégrer à une stratégie de placement autonome?

Les fonds communs de placement peuvent convenir à une stratégie de placement autonome, car :

  • Ils sont gérés activement par des gestionnaires de fonds qui sont légalement tenus de travailler dans l’intérêt des actionnaires du fonds.
  • Ils sont très diversifiés et constituent une bonne façon de gérer le risque et la volatilité des marchés.
  • Ils représentent un autre choix d’actifs offert aux investisseurs, en plus des FNB ou de l’achat de titres individuels.
  • Les clients peuvent choisir l’investissement automatique pour acheter des fonds communs de placement.
  • Même si certains courtiers directs peuvent facturer une commission pour acheter des fonds communs de placement en ligne, la BNCD ne le fait pas.

Comme pour toutes les décisions de placement, les investisseurs autonomes qui achètent des fonds communs de placement doivent faire leurs devoirs. Les fonds communs de placement peuvent être plus faciles à gérer que l’achat de titres individuels, mais compte tenu de la gamme de fonds communs de placement offerte, il est essentiel de faire des recherches avant d’acheter. Investir dans des fonds communs de placement peut être très judicieux. À l’aide d’un peu de diligence raisonnable, vous verrez une différence. En plus de faire fructifier votre argent, le fait d’investir dans un fonds commun de placement peut être rassurant.

Prêt à investir dans les fonds communs de placement?

Ouvrir un compte

À retenir
 

  • Un fonds commun de placement, aussi appelé fonds d’investissement, est un instrument de placement dans le cadre duquel une société de placement prend de l’argent de nombreux investisseurs et le met en commun en un seul fonds.
  • Il existe de nombreux types de fonds communs de placement, comme les fonds d’actions, les fonds indiciels, les fonds d’obligations et les fonds de marché monétaire.
  • Contrairement aux FNB, les fonds communs de placement ne sont pas négociés durant toute la journée. La valeur liquidative (VL) d’un fonds commun de placement est établie à la fin de chaque jour de bourse.
  • Les fonds communs de placement sont idéaux pour les investisseurs à long terme qui recherchent une croissance régulière et constante et une volatilité moindre.

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

Sous-catégories

Sous-catégories

NOUVEAU!

Bonifiez le rendement de votre portefeuille grâce au programme de prêt de titres entièrement payés.