Meilleures pratiques de négociation des FNB

15 février 2021 par Placements Mackenzie
Bien négocier les FNB

La popularité des fonds négociés en bourse (FNB) continue de croître auprès de tous les types d’investisseurs. Les FNB offrent aux investisseurs diversification, liquidité, souplesse, ainsi qu’un accès à des stratégies à bêta intelligent, actives et passives. Étant donné que les FNB se négocient en bourse comme les actions, il existe quelques stratégies simples à utiliser pour tenter d’obtenir la meilleure exécution d’ordres.

1. Évitez les négociations pendant les 15 premières ou les 15 dernières minutes de la séance

Évitez l’ouverture de la séance 

Il se peut que certains titres sous-jacents du FNB ne commencent pas à être négociés pendant les quelques premières minutes de la séance de négociation. Dans un tel cas, le teneur de marché ne peut établir le prix du FNB avec précision, ce qui pourrait entraîner des écarts plus grands.

Évitez la clôture de la séance

Vers la clôture des marchés pour les titres sous-jacents des FNB, les participants du marché cherchent à limiter leur risque. Avec moins de participants prêts à coter les titres, les écarts peuvent s’agrandir.

2. Utilisez les ordres à cours limite pour atteindre un équilibre entre une exécution en temps opportun et le cours

Achat et vente de FNB à l’aide d’ordres à cours limite :

Vous désirez acheter un certain nombre de parts d’un FNB, mais ne voulez pas payer plus qu’un montant donné par part.

Utilisez un ordre à cours limite pour préciser un cours égal ou supérieur au cours vendeur (mais pas supérieur à ce que vous êtes prêt à payer). Cet ordre augmente la possibilité que votre négociation soit effectuée et évite le risque de payer plus que le montant souhaité.

Vous désirez vendre un certain nombre de parts d’un FNB, mais ne voulez pas obtenir moins qu’un montant donné par part.

Utilisez un ordre à cours limite pour préciser un cours égal ou inférieur au cours acheteur (mais pas inférieur à ce que vous voulez recevoir). Cet ordre augmente la possibilité que votre négociation soit effectuée et évite le risque de recevoir moins que le montant souhaité.

Différences clés entre les ordres au marché et les ordres à cours limite :

Ordres au marché :
Achat ou vente immédiatement au meilleur cours offert. La priorité est accordée à une exécution rapide, et non à l’obtention d’un certain prix.

Considérations :
Aucune limite inférieure ou supérieure du cours de la négociation, ce qui signifie que vous pouvez payer plus que ce que vous souhaitez.

Ordres à court limite :
Utilisés pour établir un cours d’exécution cible. La priorité est accordée à l’obtention d’un certain prix, et non à une exécution rapide.

Considérations :
Il se peut que votre négociation ne puisse être exécutée au cours donné, ou qu’elle ne soit que partiellement exécutée, ce qui exigerait une autre négociation à un prix modifié pour que l’ordre soit entièrement exécuté.

3. Gardez à l’œil la volatilité des marchés

En périodes de volatilité des marchés, il y a un élargissement des écarts entre les cours acheteurs et vendeurs – la différence entre ce que les vendeurs de FNB sont prêts à accepter et ce que les acheteurs de FNB sont prêts à payer. Des primes ou des rabais des cours du marché des FNB par rapport à la valeur de l’actif net (la valeur des titres sous-jacents) sont aussi possibles. Dans ces contextes, obtenir de l’aide pour la négociation ou utiliser les ordres à cours limite peut s’avérer utile.

4. Accordez de l’importance aux écarts historiques et pas seulement au volume des transactions récentes

On croit souvent à tort que seul le volume de transactions quotidien moyen d’un FNB détermine sa liquidité. En réalité, la meilleure mesure de la liquidité d’un FNB est déterminée par la liquidité de ses titres sous-jacents. L’écart acheteur-vendeur du FNB constitue la mesure de liquidité privilégiée, parce qu’elle inclut la liquidité de ses titres sous-jacents et les coûts associés au processus de création ou de rachat.

5. Consultez les cours acheteurs et vendeurs pour évaluer le cours du marché actuel

Les cours acheteurs et vendeurs constituent une meilleure mesure de la juste valeur d’un FNB, car ils sont représentatifs d’un panier de titres dans le FNB. Il est toutefois important de souligner que le cours acheteur et vendeur du teneur de marché peut ne pas être le cours acheteur le plus élevé ou le cours vendeur le plus faible. L’écart acheteur-vendeur du marché sert plutôt de fourchette pour gérer le cours du FNB. Utiliser le dernier cours négocié peut être problématique, car l’environnement de marché peut avoir changé et les données peuvent être périmées.

6. Tenez compte du moment de la transaction pour les FNB internationaux

Les FNB qui se négocient au Canada et aux États-Unis peuvent être constitués en totalité ou en partie de titres internationaux. Les marchés internationaux sur lesquels se négocient ces titres pourraient être fermés lorsque les marchés nord-américains sont ouverts. Lorsque ces marchés sont fermés, l’information continue de circuler et peut affecter les cours des titres qui contribuent au prix du FNB. Il revient au teneur de marché d’apporter les ajustements nécessaires au prix du FNB, pendant les heures de négociation des marchés nord-américains, de façon à ce que celui-ci reflète les nouvelles informations. Le teneur de marché peut, à cet effet, se baser sur des titres de substitution mais ses ajustements seront plus fiables lorsque les heures d’ouverture du marché international se chevauchent avec les heures d’ouverture du marché nord-américain. Ainsi, dans la mesure du possible, il peut être préférable de négocier le FNB pendant les heures d’ouverture des bourses des titres sous-jacents.

 

Pour de plus amples renseignements à propos des FNB de Mackenzie, veuillez contacter votre équipe des ventes Mackenzie ou visiter placementsmackenzie.com/fnb. 

Les placements dans les fonds de placement peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion, des frais de courtage et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les fonds de placement ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

 

Catégories

Catégories