Règles d’or de l’investissement

31 mai 2019 par Banque Nationale
Règles d’or investissement

Le courtage en ligne a bien changé : la facilité avec laquelle on peut ouvrir un compte de courtage ou ajouter des fonds pour investir, ainsi que les outils et la recherche mis à leur disposition ont certainement permis aux clients d’opter pour cette façon de faire.  

Une fois prêts à investir, certains clients adoptent un comportement qu’on appelle la « paralysie par l’analyse ». Cet état se caractérise par une réflexion exagérée à l’égard d’un scénario donné qui se traduit par l’incapacité de prendre une décision ou des mesures. Voici donc une liste de règles d’or à suivre pour vous éviter d’adopter un tel comportement.

Se doter d’un plan

Pour réussir en matière d’investissement, vous devez disposer d’un plan avec des objectifs et des étapes bien définis qui vous permettront d’atteindre vos objectifs financiers. Pour vous aider, la plupart des institutions financières mettent à votre disposition des calculateurs-retraite gratuits qui permettent aux clients d’envisager différents scénarios en fonction du nombre d’années, des rendements attendus (après inflation) et des montants ajoutés. Le fait de disposer d’un tel plan déterminera en grande partie le succès que remportera la gestion de vos placements. Il vous permettra de décider quelle sera la répartition de vos actifs (liquidités, revenu fixe et actions) et comment créer une telle répartition. Devrai-je investir dans des titres individuels, des FNB, des options, des fonds communs de placement ou dans une combinaison de tous ces éléments ? Une fois le plan créé, vous pourrez alors passer à la règle suivante.

Optez pour la diversification

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Qui n’a jamais entendu ce dicton ? Ce principe s’applique également à vos placements. Bon nombre d’investisseurs trop concentrés dans un seul titre ou un même secteur ont déjà vécu le choc de voir leur portefeuille chuter en une seule journée à la suite de mauvaises nouvelles.  En le diversifiant — placements, secteurs, classes d’actifs, régions géographiques —, vous réduisez le risque global de votre portefeuille et améliorez son rendement à long terme. Certains produits comme les FNB et les fonds communs de placement peuvent aider grandement à diversifier son portefeuille. Un autre avantage sous-estimé de la diversification est l’aplanissement des rendements, ce qui atténue l’envie pressante de vendre quand les marchés sont en baisse.

Évitez la spéculation

Certains investisseurs succombent au chant des sirènes qui leur font miroiter des gains aussi rapides que faramineux. En réalité, ces investisseurs spéculent et ne font que parier avec leur compte de courtage. Ce genre de tuyau « miraculeux » que vous a confié votre collègue ou un membre de votre famille s’avère, dans bien des cas, une mise perdante.

Misez sur l’investissement à long terme

Même les gourous du placement les plus prospères ne sont pas en mesure de choisir le moment parfait pour acheter un placement ou s’en défaire. Dans bien des cas, les taux élevés de rendement quotidien des marchés sont précédés par des séances en forte baisse. De nombreuses personnes recourent à l’exemple de vouloir saisir un couteau en pleine chute pour illustrer la tentative d’anticiper le moment propice pour acheter au meilleur prix. En tant qu’investisseur, vous devez vous concentrer sur les stratégies suivantes:

  • Investissez régulièrement (achats périodiques par sommes fixes) : Établir un programme d’investissement systématique sur une base hebdomadaire, bimensuelle ou mensuelle vous permet d’investir dès maintenant en acquérant des titres à des prix différents : tantôt plus élevés quand les marchés sont en hausse et tantôt moins élevés lorsqu’ils subissent une correction. La clé étant que vous répartissiez votre coût moyen sur une longue période.
  • Composez vos rendements : il s’agit du processus qui accroît la valeur d’un placement au fil du temps parce que les revenus qu’il génère (dividendes ou intérêts) sont réinvestis.
  • Rééquilibrez au moins une fois par année : La composition de votre portefeuille variera au fil du temps parce que les divers placements qu’il contient augmenteront ou diminueront à des taux différents. Si vous ne faites rien, vous pourriez vous retrouver avec un portefeuille trop risqué ou, au contraire, trop conservateur. Un rééquilibrage annuel permet de recomposer vos avoirs afin de maintenir votre répartition cible. 

Améliorez vos compétences financières

Ne jamais cesser d’apprendre est certainement un principe chéri des professionnels financiers accomplis. Il doit également s’appliquer à l’investisseur qui souhaite gérer lui-même son portefeuille. Améliorer vos connaissances financières vous sera très utile pour prendre des décisions éclairées au moment d’effectuer vos recherches. Cela vous permettra également de mieux comprendre les risques et les avantages associés à l’entreprise, à l’industrie ou à la région dans laquelle vous souhaitez investir. Une autre possibilité qui vaut la peine d’être explorée concerne la connaissance des différents types de comptes (CELI, REER, REEE, etc.) ainsi que les produits d’investissement (actions, FNB, options, etc.). La meilleure façon de s’y initier serait de vous inscrire à des séminaires ou à des webinaires offerts par votre courtier direct et abordant des sujets variés. Vous pourriez également tirer profit de la recherche et des outils mis gratuitement à votre disposition sur le site de votre firme de courtage. 

Prendre le temps voulu pour procéder à vos recherches et mettre en application ces cinq règles en matière d’investissement constituent une démarche qui contribuera grandement à la création d’un portefeuille de placement susceptible de vous aider à atteindre vos buts. 

Notes légales 

Les articles et renseignements accessibles sur ce site Internet sont protégés par les lois sur le droit d'auteur en vigueur au Canada ou dans d'autres pays, le cas échéant. Les droits d’auteur dans ces articles et renseignements peuvent appartenir à la Banque Nationale du Canada, à ses filiales ou à d'autres personnes. Toute reproduction, rediffusion, communication par télécommunication, incluant par référence via un hyperlien, ou toute autre utilisation non explicitement permise, de la totalité ou d’une partie de ces articles et renseignements, est interdite sans le consentement préalable et écrit de leur titulaire respectif.

Le contenu de ce site est fourni qu’à des fins d’information générale et ne doit d’aucune façon être interprété, considéré ou utilisé comme s’il constituait des conseils d’ordre financier, juridique, fiscal ou autre. De plus, l'information présentée sur ce site web, qu'elle soit d'ordre financier, fiscal ou réglementaire, pourrait ne pas être valable à l'extérieur de la province du Québec.

Cet article est offert par Banque Nationale Courtage direct (BNCD) à titre informatif seulement. Il ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour BNCD et le contenu des programmes et des conditions qui y sont décrits est sujet à changement.

Les hyperliens contenus dans cet article pourraient rediriger vers des sites externes qui ne sont pas administrés par BNCD. BNCD ne peut être tenue responsable du contenu de ces sites externes.

Les opinions présentées dans ce texte sont celles de la personne interviewée. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions de BNCD.

 

Catégories

Catégories